Vergeture, traitement des vergetures par LED Médical Light System® : toutes les questions que vous vous posez : protocoles et développements
Vergeture, traitement des vergetures par LED Médical Light System® : toutes les questions que vous vous posez : protocoles et développements
Vergeture, traitement des vergetures par LED MLS® Paris © : étude scientifique de Référence, confirmés par de nombreux résultats
Vergeture, traitement des vergetures par LED MLS® Paris © : étude scientifique de Référence, confirmés par de nombreux résultats

Exigez Médical Light System © : une technique de traitement validée par notre étude scientifique de Référence sur les vergetures

Vergetures, traitement par LED Médical Light System® centre Pilote paris ©

Protocoles de traitements validés en 2006 en milieu Hospitalier puis peaufinés avec la patientèle

Développements protocolaires : optimisation des résultats avec Rejenox (pré soin) et gel stretch marks Rejenox (post soin)

 

Principe d'une étude ouverte dans notre centre Pilote pour le traitement des séquelles de vergetures

 

INTRODUCTION

 

Dès janvier 2006, nous avons pu apprécier la qualité des résultats obtenus dans le traitement des vergetures avec l'appareil de première Génération.

 
Nous avons d'abord travaillé sur les critères techniques que l'on pouvait essayer d'optimiser : importance de la puissance de l'appareil, qualité du mode pulsé (fréquence fixe et/ou variable), harmonie de diffusions de la lumière sur la zone traitée, espacement entre la diffusion de la lumière et la peau, fluence obtenue (...).
Mais aussi en pratique : dès 2010, l'appareil de 3ème Génération, né d'un partenariat technologique et protocolaire avec un fabriquant français, certifié G-MED, a depuis démontré toute son efficacité par des protocoles validés notamment en médecine (en cicatrisation, en post chirurgie, pour le traitement des cicatrices, en post-traumatologie, ...), ainsi que pour des applications esthétiques comme les impuretés de la peau, le rajeunissement du visage, les ridules et les rides, les rougeurs, mais aussi surtout et spécifiquement sur les séquelles de vergetures.
 

TEST INITIAL (2010 - 2011)

 

Nous avons tout d'abord chercher à péréniser les résultats que nous avons scientifiquement prouvés par nos études, cliniques et biologiques sur les vergetures, effectuées en milieu Hospitalier :

 
UNE EXPERIENCE HOSPITALIERE
 
Ce test a été initié par la mise en place en 2010, d'une politique tarifaire basée sur le choix
de la patientèle, " continuer ou arrêter les soins " par rapport aux résultats obtenus avec un minimum de 6 séances effectuées : ce qui lui garantissait une certaine indépendance de choix.
 
Ce test a été effectué à Paris dans le 16ème arrondissement dans notre centre pilote sur 120 patients pendant un an, sans aucunes distinctions.
En 2011 et en fonction des résultats obtenus, nous avons déterminé " des tendances lourdes " quant à l'évolution des résultats, notamment les améliorations constatées, devenues indispensables pour obtenir à minima, au final de bons résultats (PLUS d'infos).

 

Protocoles de soins pour le traitement des vergetures

 

Mis en place dès 2010 dans notre centre pilote.
Matériel utilisé : appareil à LED Médical Light System avec 2 Bras.

3 longueurs d'ondes : Rouge - Jaune - InfraRouge (protocole de soins intégrés dans l'appareil)

 
Protocole en fonction de l'anciennetés des vergetures :
 
- rouge ou marron très récentes à récentes,
- rouge ou marron anciennes (de plus d'un an),
- anciennes, blanche nacrée (de plus d'un an)..
 
Utilisation systématique de notre crème post-soin au silicium avec 4 huiles essentielles
pour pénétrer dans les couches profondes de la peau.
Les temps de traitement sont de 20 à 22 minutes et se décomposent ainsi :
 
Pour les vergetures marron ou rouge très récentes à récentes : 2 x 10 minutes,
pour les vergetures marron ou rouge anciennes : 2 x 11 minutes,
pour les vergetures blanche (récentes ou anciennes) : 1 x 20 minutes.
 
De part la conception de notre appareil, nous pouvons effectuer des soins sur 1 à 4 zones en même temps.
 
La fréquence des séances était de 1 séance par semaine :
jusqu'à la 6ème séances inclus dans le cadre de vergetures très récentes à récentes,
jusqu'à la 9ème séances inclus dans le cadre de vergetures anciennes, blanche nacrée,
jusqu'à la 9ème séances inclus dans le cadre de vergetures anciennes, rouge / marron.
 
Un point est alors fait sur les améliorations obtenues à l'issu de ces séances avec le praticien.
 
Des protocoles de traitement ont alors été élaborés sur les conseils d'un médecin de renom, à la fois en terme d'espacement des séances mais aussi de temps de traitement pour développer et harmoniser les résultats sur l'ensemble des zones de soins.
 
Nous précaunisons 15 séances de soins pour traiter des vergetures anciennes, rouge / marron ou blanche nacrées.
 

MISE EN PRATIQUE (2011 - 2012) 

 

Nous avons beaucoup travaillé en fonction des résultats, sur des protocoles évolutifs, surtout sur les aspects de " la lésion " qui peuvent persister (incrustations, pigmentations, ..) avec des protocoles additionnelles spécifiques.
 
Nous avons mis en place un système qui permet de personnaliser le suivi de la patientèle.
Nous avons donc décider de publier des résultats obtenus à travers un critère d'évaluation simple et pertinent :
 
la satisfaction de la patientèle à travers l'étude de cas cliniques où elle était invitée à partager l'évolution et les résultats obtenus par le biais d'un témoignage manuscrit, il y figure aussi les caractéristiques principales des vergetures de chaque zone traitée et notre analyse de l'évolution et des résultats obtenus (extrait de la fiche de suivi).
 
Dans la partie cas cliniques, vous trouverez plus de 60 témoignages manuscrits dont 20 témoignages datent de 2011 et 24 témoignages manuscrits de 2012.
La majorité de la patientèle ont des vergetures anciennes, les plus dures à traiter car elles sont parvenues au stade cicatricielle et sont devenues blanche nacrées.

 

CONCLUSION

 

Plus les vergetures sont récentes et traitées tôt, plus les résultats seront en général, plus rapidement aboutis.

 
Contrairement au laser thermique qui peut entraîner un risque de vitiligo (que la peau se dépigmente et devienne blanche), nous obtenons les meilleures résultats sur les peaux mates, foncées et noires (phototype 4, 5 et 6).
Les patients de peaux foncées et de peaux noires (phototypes 5 et 6) ont souvent plus de vergetures sur une zone et elles sont plus larges que les autres types de peau.

Développements protocolaires

 

Etude complémentaire effectuée après notre première étude

 

Rappel : G.R.E.D.E.C.O. - Protocole de soins de la première étude :

15 séances de 20 minutes sur des vergetures blanche nacrée, matures (plus de 10 ans).

 

Cette étude complémentaire a été effectuée après notre étude médicale par le Docteur Sylvie Boiznic où elle a mis au point et utilisé, un protocole qui permet de maintenir des peaux vergeturées en survie pendant 15 jours, depuis pendant 3 semaines.
 
En prélevant, quelques peaux de la patientèle traitée lors de la première étude et en effectuant 6 séances supplémentaires, le Groupe de Recherche et d'Evaluation en Dermatologie et Cosmétologie (G.R.E.D.E.C.O.) a montré que les vergetures pouvaient continuer à s'améliorer.
Cette étude complémentaire, moins représentative que notre première étude médicale, permet néanmoins, de donner des pistes de travails intéressantes.
D'ailleurs, le professeur associé en Dermatologie, le Docteur Sylvie Boiznic en parle dans l'interview croisée qu'elle a donnée avec le Docteur Luc Bénichou et déclare :

 

" Des résultats qui pourraient s'avérer nettement supérieurs car nous avons des raisons de penser que la stimulation des fibroblastes se poursuit (...) " : évaluation du facteur temps.

 

 

Etude complémentaire : 6 séances supplémentaires effectuées sur quelques peaux

 

Hypothèse : nous avons donc augmenté le nombre de séances et chercher à évaluer ses conséquences.

 

Ces 6 séances supplémentaires ont donc eut un réel impact sur le résultat final, aussi bien après 10 séances sur des vergetures très récentes à récentes, mais aussi après 15 séances sur des vergetures anciennes (protocole de nos études médicales et résultats obtenus sur des vergetures très anciennes), d'autant plus si la patientèle a des vergetures profondes, et/ou anciennes peu visibles, et/ou très anciennes.

 

Depuis nos études médicales, publiées en janvier et septembre 2006, à travers notre étude clinique ouverte sur trois ans (2010 - 2012), nous avons beaucoup travailler sur l'hypothèse émise lors notre première étude médicale et qui fait référence, à savoir continuer les séances pour développer les résultats : hypothèse émise par le Docteur Sylvie Boiznic, professeur associé à l'Hôpital La Pitié Salpêtrière, dans une interview croisée  : évaluation du facteur temps.

 

Actualités 2019 - 2020

 

Notre Gestion des cas plus difficiles

 

Elles permettent aussi dans la majorité des cas, à la patientèle qui a obtenue peu d'améliorations après les 2 bilans, d'obtenir au final, de bons résultats.

 

Etant persuadé qu'il s'agit dans les cas plus difficiles et dans la majorité des cas, qu'une question de temps, de séances et de protocoles, nous nous engageons par écrit dans notre centre pilote à offrir éventuellement des séances supplémentaires pour traiter les vergetures et pour obtenir un bon résultat sur la majorité des zones de soins.

 

Dans cette optique, plusieurs hypothèses ont été testées afin de peaufiner les protocoles de soins, en essayant d'évaluer les variables d'ajustements :

- l'espacement entre les séances pour laisser le renouvellement de la peau s'effectuer (normalement ce processus prend 3 semaines), en tenant compte qu'il est déjà nettement acceléré par la lumière froide dès la première séance (principe physique),

 

- la durée des soins : la fluence, la fameuse " fenêtre de tirs " (exprimé en Joules / cm2), soit la puissance obtenue à la sortie sur la peau, liée à la distance entre la lumière et la peau et parallèlement, l'effet de saturation de la lumière sur la peau : trop de puissance ne sert à rien *,

 

- l'évaluation du mode continue ou pulsé de la lumière diffusée, liée au phototype de peau et aux caractéristiques des vergetures,

 

- l'ajout avant le soin, de notre crème Rejenox® au silicium sur la ou les zone(s) de soins où nous avons plus de difficultés et/ou si les améliorations stagnent (...).

Systématiquement depuis 2008, post-soin, notre gel stretch marks Rejenox© au silicium organique avec 4 Huiles essentielles, extrait de l'ortie blanche.

 

Nous avons récemment décidé d'intégrer plus fréquemment, notre crème Rejenox® dans les protocoles de soins avant chaque séance, et dès la première séance : le praticien l'applique précisement sur la zone, là où la peau est soumise à de fortes tensions :

 

- les Bras (si les séquelles de vergetures sont profondes, mais aussi sous les bras),

- le Ventre (si la peau du ventre est abimée),

- les Hanches (si les séquelles de vergetures sont profondes),

- l'Intérieur des cuisses (si les séquelles de vergetures sont profondes, mais aussi sous les cuisses et souvent sur l'arrière des cuisses),

- la Poitrine là où elles sont profondes (de même sur les pectoraux), les trapèzes.

 

Il est propable que nous recommandions un protocole de 2 séances par semaine jusqu'au premier Bilan. Aujourd'hui, d'après les derniers tests effectués, nous conseillons un protocole de 2 séances par semaine.

 

* PLUS d'infos : voir conditions dans notre centre Pilote, synthèse des informations développées

 

* Que la lumière soigne.

 

PLUS d'infos : avez-vous eu des cas plus difficiles (QFP N°8)

PLUS d'infos : peut-on avoir besoin de séances supplémentaires ? (QFP N°16 sur demande).

 

Développement d'un Appareil professionnel grand public

 

Le développement d'appareils professionnels grand public pourraient permettre de parfaire un résultat avec éventuellement une séance supplémentaire chez soi pour le visage et entre les séances pour maintenir ou développer des résultats.
 
Cet appareil portable possède des certifications médicales françaises (CE 0120), et est à utiliser en soins de 3 à 12 minutes pour des applications esthétiques spécifiques et médicales.
 
Esther Michèle © Esther Michèle ©

 

LED SONIC® + (en rupture) - Appareil LED professionnel grand public avec Ultrasons :
 
Raffermir la peau, soulager les douleurs, traiter les séquelles d'acné et les rougeurs :
Indications tout à fait adaptées pour des séances régulières et assez courtes.
 
De fabrication chinois avec des ingénieurs français qui ont obtenus pour cet appareil, des certifications médicales françaises : CE 0120, ce qui démontre bien la qualité de fabrications : nous avons d'ailleurs participé au développement de ses protocoles.
 
Appareils mis en vente courant Novembre 2015, dans notre centre Pilote.
La dernière version LED SONIC + est en rupture de stock et en cours de fabrications.

 

NORMES des appareils

 

Un appareil au norme doit être contrôlé régulièrerment.
Maximum tous les 3 ans, l'usine de fabrication ainsi que nos appareils sont contrôlés par le G - MED, organisme français, accrédité à fournir des certifications médicales françaises : http://www.gmed.fr/

 

En France, un vrai contrôle de l'usine et de nos appareils sont effectués régulièrement :
ces normes répondent à une cahier des charges précis et rigoureux.

 

EXIGEZ des soins et des appareils avec des LED certifiées sans UV

{if:adminMode}
{trans:no-articles}
{end:if}
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
Copyright juin 2015 - 2021 © Médical Light System® - tous droits réservés.

Appel