Médical Light System® Une longueur d'onde d'avance
Médical Light System® Une longueur d'onde d'avance
 

Centre Pilote : 60 euros la séance, promotion de 46 à 49€ pour l'ensemble de la 1ère  zone des vergetures (10 à 15 séances proposées)

LED Médical Light System® au quotidien

7 témoignages de médecins : Docteur Henri Delmar, chirurgien plasticien et esthétique à Antibes, Juan Les Pins - Docteur Bruno Rollin, généraliste à Bordeaux - Docteur Luc Bénichou, dermatologue de formation et médecin généraliste à Paris - Docteur Damien Grenier De Cardenal, chirurgien plasticien à Orléans (équipé de 2 appareils) - Docteur Laurent Bénadiba, chirurgie esthétique à Paris (équipé de 2 appareils) - Doctoresse Sylvie Poignonec, chirurgienne plasticienne à Paris - Docteur Véronique Orth-Weyers, médecin généraliste à Fort de France

Retour d'expériences :

 

Préambule : nous certifions que ces témoignages sont, en tout point, conformes aux originaux et émanant du professionnel de santé concerné.

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous ne pouvons pas actuellement utiliser l'application flash sur cette page pour mettre à la suite, les originaux des témoignages depuis que nous sommes passés au certificat SSL, qui est apparemment considérée comme une technologie présentant des failles importantes de sécurité.

 

Nous sommes référencés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique sur le site des Hôpitaux de Paris (deuxième réponse), grâce au choix du Professeur Méningaud, d'utiliser notre appareil LED Médical Light System® depuis plus de 5 ans, pour traiter les cicatrices post-opératoire et pour la cicatrisation, à l'Hôpital Henri Mondor de Créteil (94).

 

Témoignage d'un médecin installé sur Antibes : Dr Henri Delmar (juin 2019)

 

La LED MLS conçue et distribuée par Mr Ancolio est utilisée au sein du cabinet de chirurgie esthétique du dr Henry Delmar depuis plus de 10 ans.

Sa simplicité d’utilisation permet à toute l’équipe d’accéder aux programmes nombreux et variés afin d’optimiser les actes réalisés que ce soit en chirurgie en médecine esthétique ou dans le cadre de greffe de cheveux.

Son efficacité a rendu cet outil indispensable au sein du cabinet et ce au quotidien.

Nous avons pu constater la régression plus rapide des hématomes, œdèmes en post chirurgie.

Son action anti inflammatoire est indiscutable, la réparation cutanée est très utilisée également pour accélérer la cicatrisation.

Cette LED est totalement intégrée dans nos programmes de soins, nous en sommes très satisfaits et possédons aujourd’hui le recul nécessaire nous permettant d’évaluer ses performances.

Le SAV est à la hauteur de cette machine efficace et rapide.

 

Merci Mr Ancolio pour votre génie et votre professionnalisme.

Dr Henri Delmar, chirurgien plasticien et esthétique à Antibes, Juan les Pins Dr Henri Delmar, chirurgien plasticien et esthétique à Antibes, Juan les Pins

 

 

 

Dr Henri Delmar, chirurgien plasticien et esthétique à Antibes, Juan les Pins.

 

Témoignage d'un médecin installé sur Bordeaux : Dr Bruno Rollin

 

Médecin installé à Bordeaux, j’utilise depuis 2013 les LED Médicale Light System et témoigne aujourd’hui de ma plus grande satisfaction. 
Sur les applications de médecine générale j’ai pu faire bénéficier mes patients des LED MLS dans quatre grands domaines que sont les cicatrisations, les douleurs, le jetlag, et les troubles anxieux.
Les LED sont un atout pour le médecin généraliste. En effet, nous sommes en première ligne face aux plaies (brûlures, chirurgicales, ulcères, pied diabétique,…). Dans les douleurs, alors que de nombreux patients se découragent, les LED permettent via la technologie de photomodulation de lutter efficacement contre des processus d’inflammation localisés. C’est le cas dans les tendinites, les algodystrophie, les traumatismes sportifs, les épines calcanéennes. La photomodulation s’articule naturellement avec l’allopathie, la mésothérapie, et la micronutrition.
L’intérêt des appareils MLS est leur marquage CE médical certifié qui permettent une utilisation sécurisée pour les patients, et une reproductibilité des protocoles et des résultats obtenus.
En médecine esthétique les LED constituent depuis longtemps un traitement de premier recourt dans l’acné, les vergetures, l’alopécie, et l’anti-âge. Toutes ces indications incluent depuis plusieursdécennies les LED dans des protocoles qui s’affinent de jours en jours.
Avec un recul de plusieurs centaines de séancesje peux dire que ce matériel me permet aujourd’hui d’apporter aux patients de nouvelles ressources thérapeutiques.
Ces appareils permettent, de part les programmes du constructeur une grande reproductibilité et un gain de temps, et de part le mode expert une grande liberté d’adaptation en fonction des habitudes de chaque praticien (mode pulsé/continu, durée, association de couleurs).
Ce témoignage est rédigé en bonne foi et sans aucun conflit d’intérêt avec la société Médical Light System.

Dr ROLLIN BrunoDr Bruno Rollin, généraliste à Bordeaux

 

Retour d'expériences d'un médecin généraliste, dermatologue de formation et spécialisé en Photothérapie sur Paris : Docteur Luc Bénichou

 

Vous m’avez demandé, en tant qu’utilisateur depuis plusieurs années de vos dispositifs de photothérapie par LED, de vous faire un bilan de leur intérêt dans l’anti-âge. C’est avec plaisir que je réponds à votre demande. En limitant mes réponses aux différents cas traités par LED en monothérapie, je vous ferai tout d’abord globalement part d’une grande satisfaction devant la qualité des résultats obtenus sur une patientèle essentiellement féminine.
Les cas traités ont concerné :
1° Des problèmes de vieillissement chronologique et actinique du visage et du décolleté, avec rides, ridules, dyschromies, relâchement cutané.
2° Des problèmes plus spécifiques de poussées d’acné, de rosacée, d’érythrose, sur des peaux matures.
3° Des problèmes de texture et de luminosité cutané avec teint brouillé, « mauvaise mine », pores dilatés…
Dans tous les cas, j’ai pu observer une amélioration immédiate, dès la première séance, se traduisant par un effet « bonne mine », parfois impressionnant et toujours durable. Bien souvent, tout particulièrement sur les peaux claires, cela a permis à la patiente de quitter mon cabinet sans se remaquiller.
Au fur et à mesure des séances, entre 3 et 6 en moyenne, j’ai pu constater :
• La diminution de la composante vasculaire inflammatoire (rougeurs, érythrose, télangiectasies).
• La diminution d’intensité des taches mélaniques.
• L’aspect moins dilaté des pores.
• La diminution des kystes acnéiques.
• L’amélioration de la tonicité cutanée.
J’ai par-ailleurs constaté à quel point les patientes me faisaient part d’une sensation de relaxation et de bien-être à l’issue de chaque séance. Enfin, je peux souligner la grande praticité de votre panneau MLS à travers les nombreux programmes dont il est équipé. Bien que spécialiste des thérapies LED, donc enclin à utiliser le mode expert de vos appareils, j’ai le plus souvent fait appel à l’un de vos programmes, ce qui permet de traiter ainsi en mode 100% passif.

Dr BENICHOU Luc

 

Dr Luc Bénichou, médecin généraliste, spécialisé en Photothérapie sur paris.

 

Retour d'expériences d'un chirurgien plasticien sur Orléans : Dr Damien Grenier de Cardenal (aujourd'hui équipé de 2 appareils)

 

Après plus de six mois d’utilisation du système LED MLS, je souhaitais vous exprimer mon entière satisfaction quant à la fiabilité du matériel, sa simplicité d’utilisation et aux résultats obtenus.

En matière d’anti-âge, l’absence de douleur, d’effet thermique et de suite permet de proposer facilement ce traitement pour des emplois du temps « serrés » de beaucoup de patient(e)s.
Actuellement, le couple peeling superficiel/LED tient ses promesses en terme de tolérance et de résultat. Comme prévu, c’est après 6 à 8 séances que l’effet « bonne mine » est spectaculaire avec un effet lissant très apprécié (surtout si séance de mésothérapie préalable pour les peaux matures ou si tabagisme).
Les 45 ans adorent !!!
Les premiers résultats pour l’acné sont encourageants et me pousse à proposer de plus en plus ce traitement tant pour les cicatrices que pour les situations aigües.
Je n’ai que peu de recul pour les vergetures mais un excellent résultat sur le programme relaxation (meilleur sommeil plus réduction des anti-dépresseurs; seule patiente traitée avec ce programme).
Le cas le plus étonnant du mois dernier est un traitement d’inflammation de cicatrices sur fils résorbables, à 6 semaines de l’intervention (lifting ds bras) : au milieu des belles cicatrices linéaires sont apparues des fils de suture avec inflammation et ulcérations cutanées. Les 4 premières séances de LED ont apporté un gain réel en réduisant rapidement les douleurs (à type de brûlure et démangeaison) dès les deux premières séances puis en séchant les lésions, sur lesquelles je n’ai appliqué que des pansements secs.
Je n’ai pas encore intégré le MLS en routine pour les cicatrices postopératoires récentes mais ça ne devrait pas tarder.

Dr GRENIER de CARDENAL Damien

 

Dr Damien GRENIER de Cardenal, chirurgien plasticien à Orléans, actuellement équipé de 2 appareils.

 

Retour d'expériences d'un chirugien installé sur Paris : Docteur Laurent Bénadiba (aujourd'hui équipé de 2 appareils)

 

Après plus d’un an et demi d’utilisation du LED Medical system, le Dr Benadiba Laurent est ravi de pouvoir communiquer sur quelques résultats concernant les programmes utilisés :
Programme 1 « Eclat anti-Age » Mme X (52 ans) : consultation pour rides, a eu mésothérapie et Acide Hyaluronique, prends soin de sa peau avec des produits bio. A donc suivi un programme 10/ 12 séances = de bons résultats sur l’amélioration du tissu cutané, éclat de peau, patiente très satisfaite.
Programme 2 « Cheveux anti-chute » Patiente X soumis au programme 10/12 séances (Âge 40 ans) = de très bons résultats sur la chute qui s’amoindrit à chaque lavage de cheveux, meilleure densité ; stabilisation de la chute des cheveux visibles après la 5ème séance. Patiente qui fait aussi en entretien une séance tous les 1 à 2 mois environ.
Programme 3 « Traitement des cicatrices » Patiente X soumis au programme 10/12 séances (Age 40 ans) = de très bons résultats sur la qualité et la visibilité des cicatrices sur plastie mammaire, cicatrice verticale quasi invisible, patiente qui a suivi protocole complet du post op des cicatrices (gel de silicone, massage crème et LED).
Programme 4 « Traitement des cicatrices » Patiente X soumis à une séance de LED juste après ablation des fils pour abdo plastie, cicatrices post op (très récentes) = résultat impressionnant : plus de suintement et ce après une seule séance, cicatrisation en bonne voie et patiente très satisfaite.

Dr BENADIBA Laurent

 

Dr Laurent Bénadiba, chirugien esthétique sur paris, actuellement équipé de 2 appareils.

 

Retour d'expériences d'une chirugienne, installée sur Paris : Docteur Sylvie Poignonec

 

La Technologie " MLS " MEDICAL LIGHT SYSTEM

 

Description : Le principe consiste à utiliser la lumière pour agir sur le métabolisme des cellules. Les panneaux sont donc disposer autour de la zone choisie à traiter, et émettent des lumières de longueurs d'ondes différentes dans le rouge, le jaune, le bleu ou l'infrarouge, en continu ou en pulsé. L'énergie de ces lumières a pour effet immédiat d'accélérer la prodution d'énergie de la cellule pis de stimler de nombreuses synthèses vitales entraînant  un rajeunissement au niveau du visage par exemple.  

 

Chirurgie Plastique Reconstructrice et MEDECINE Esthétique.

 

L'efficacité de la Technologie MLS a été prouvée par des études cliniques et biologiques, notamment à l'hôpital Pitié-Salpétrière par une équipe de dermatologues. Non seulement, elle embellit, mais elle traite aussi : accélération de la cicatrisation après procédure esthétiques (peelings, laser etc), accélération de la cicatrisation après opération chirurgicale, amélioration des cicatrices, traitements de l'acné, amélioration des cicatrices d'acné, traitements des vergetures, stimulation de la pousse des cheveux, action pour le traitement des cancers de la peau. 

 

Mode d'emploi : 3 volets (en fait 4) de lampes LED sont placés au dessus du visage ou de la zone à traiter. Des coquilles de protection sont mises sur les yeux.

 

Durée du traitement : 10 min. Totalement indolore et ne laisse aucune trace sur la peau.

 

Effets secondaires : aucun effet secondaires.

 

Contre indications : Grossesse, hypersensibilité ou récation allergique au soleil (sans protection), épilepsie, pacemaker, peau lésée, lupus chronique, traitement comme les cyclines ou traitement per os de l'acné.

 

Résultats : Une séance de lampe LED peut être faite seule en traitement anti-âge, et renouvelée plusieurs fois. effectuée après d'autres traitements esthétiques comme le PRX ou la mésothérapie, elle renforce l'efficacité de cest traitements et les pérennise.

Doctoresse Sylvie Poignonec, chirurgienne, plasticienne à Paris Doctoresse Sylvie Poignonec, chirurgienne, plasticienne à Paris

 

 

 

Doctoresse Sylvie Poignonec, chirurgienne, plasticienne à Paris.

 

Retour d'expériences d'une doctoresse Véronique Orth-Weyers, généraliste à Fort de France (Martinique) :

 

J’ai fait l’acquisition d’un appareil à LED chez MLS, il y’a un an.
Mes principales indications ont été :
– « L’inflammation » dans les pathologies musculo tendineuses et articulaires, le plus souvent associé à la mésothérapie
– La chute et repousse des cheveux, en utilisation seul ou en association avec le PRP
– La PDT en association avec les peelings Renophase
– Les vergetures en association la carboxythérapie
– Les onychomycoses en utilisation seule Les résultats ont souvent été spectaculaires :
– Disparition des hygromas, des tendinites réfractaires à tous les autres traitements depuis des mois, voire des années, atténuation considérable des lombosciatalgies aiguëes sur hernie discale, algies de chikungunya
– Arrêt des chutes et repousse des cheveux sur des protocoles évoluant pendant 4 mois, et aussi en complément des greffes
– Disparition des tâches pigmentaires et diminution de l’importance des rides et des ridules
– Atténuation et quasi disparition des vergetures
– Disparition rapide des onychomycoses
Dans tous les cas, la combinaison de techniques les rend synergiques. J’apprécie l’efficacité de la luminothérapie qu’elle soit utilisée seule ou associée à une autre technique, et mes patients aussi. Mais un des grands intérêts des LED, est surtout son innocuité quelle que soit le phototype, et l’exposition au soleil. Argument d’autant plus important qu’exerçant sous les Tropiques, ma clientèle est surtout de phototype 3 et 4, et l’impact de l’ensoleillement est à prendre en compte. Ce formidable outil thérapeutique est encore hélas trop peu connu des patients et des médecins et c’est dommage. Le suivi des appareil par MLS est très professionnel. Je suis, en tous cas, ravie d’ avoir fait l’acquisition de cet appareil avec MLS, qui complète bien mon arsenal thérapeutique, en douceur, sans effets secondaires et de manière efficace. Les LED représentent, à mon avis la médecine d’un futur imminent.
Doctoresse Véronique Orth-Weyers, médecin généraliste à Fort de France (Martinique) Doctoresse Véronique Orth-Weyers, médecin généraliste à Fort de France (Martinique)

 

 

 

Doctoresse Véronique Orth-Weyers, médecin généraliste à Fort de France (Martinique).

{if:adminMode}
{trans:no-articles}
{end:if}
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
Copyright juin 2015 - 2019 © Médical Light System® - tous droits réservés. Complément d'informations : dans le chapitre + (PLUS d'infos) - contactez-nous - mentions légales.

Appel